Réunion mardi soir

Amis de Pays de Gex Refuge,

Comme vous le savez sans doute,  une première famille syrienne a été accueillie à Ferney.  En concertation avec la Mairie, notre collectif a proposé ses services pour l’amélioration du logement, l’enseignement du français, l’insertion des enfants dans le milieu sportif. Notre rôle a essentiellement consisté à mettre en contact cette famille avec les différentes associations locales ou avec ceux de nos membres qui ont fait connaître leur disponibilité et que nous remercions de leur engagement.

Jusqu’ici, cette première expérience n’a guère posé de problèmes puisque la famille dispose déjà d’un logement, que le père a déjà un emploi et que les enfants sont désormais scolarisés.

Il nous semble néanmoins utile de partager avec vous ce premier retour d’expérience, ne serait-ce que pour envisager et préparer d’autres accueils, fas forcément aussi simples que celui-ci.

C’est pourquoi nous invitons chacun et chacune d’entre vous à une réunion qui se tiendra

mardi  15 mars à 20 heures, Salle des Préaux (à côté de la Mairie de Ferney).

Nous comptons sur votre présence. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour toute autre information : contact@paysdegex-refuge.fr ou

  • Alex Décotte : 06 42 77 56 11
  • Michel Frère : 06 10 36 31 11
  • Hervé Gransart : 06 07 55 66 62
  • Jean-Pierre Herrera : 04 50 40 90 55

A mardi !

 

Voir aussi :

 

 

Du nouveau à Ferney

Notre bel enthousiasme de 2015 s’était quelque peu endormi au fil des semaines, faute de … réfugiés. Ils sont des dizaines de milliers à se bousculer aux portes de l’Europe mais rares sont apparemment ceux qui souhaitent s’installer en France. A Ferney, une famille syrienne vient pourtant de se retrouver. Depuis de longs mois, le père vivait et travaillait déjà ici mais sa femme et leurs trois enfants se trouvaient dans un CADA (Centre d’accueil pour demandeurs d’asile) du nord de la France.

Lire la suite…

Revue de presse

24.10.2015 Où en est l’accueil des réfugiés en Languedoc-Roussillon ?

Le Conseil régional a promis de débloquer 200 000 euros pour organiser l’accueil des réfugiés en Languedoc-Roussillon, alors que trois familles d’origines syrienne et irakienne se sont déjà installées dans les Pyrénées-Orientales.


23.10.2015 RamaYade : « Il faut réfléchir à l’employabilité » des réfugiés (vidéo)

L’ancienne secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, Rama Yade, a considéré, vendredi sur le plateau de Politique matin, que « au nom de la dignité de ces hommes et de ces femmes (…) il faut réfléchir à l’employabilité » des réfugiés affluant en Europe.

23.10.2015 Quatre réfugiés syriens accueillis à Epinal

Ces quatre personnes forment l’équivalent de deux familles. Elles seront logées dans des appartements mis à leur disposition par la Ville. Un oncle et son neveu bénéficieront d’un appartement rue du Général-Henrys. Quant aux deux autres hommes, c’est rue Léon-Blum qu’ils pourront poser leurs maigres bagages. « C’est le moins que l’on puisse faire pour des personnes qui ont fui leur pays pour échapper à la mort. C’était notre devoir ».

23.10.2015 Accueil des réfugiés : l’élan de solidarité s’est peu concrétisé

Parmi les bonnes volontés recensées par «Libération» en septembre, peu ont débouché sur un accueil réel, faute d’organisation ou… de migrants.


23.10.2015 Une rallonge de 100 millions d’euros pour les réfugiés ?

Cette somme, si elle est confirmée par un vote jeudi prochain, sera destinée en partie aux collectivités locales qui prennent en charge des demandeurs d’asile. Le budget de l’immigration, de l’asile et de l’intégration bénéficiera de 98,6 millions d’euros supplémentaires en 2016 pour l’accueil des demandeurs d’asile, prévoit un amendement gouvernemental au projet de budget de l’Etat adopté en commission à l’Assemblée, a-t-on appris vendredi de source parlementaire.


23.10.2015 Le réseau Welcome arrive à Romilly pour aider les réfugiés

Le réseau Welcome arrive à Romilly ! Lancé dans l’Aube il y a quelques mois et remis en lumière en septembre avec l’arrivée massive de migrants en Europe, ce réseau a, en fait, été créé en 2009 au sein de JRS (Service jésuite des réfugiés). Il s’agit d’une association qui apporte aide et soutien aux personnes déplacées par force de leur pays d’origine.


22.10.2015 : 52 000 demandes d’asile déposées en neuf mois

C’est 4000 dossiers de plus par rapport à la même période l’an dernier. La France a enregistré 52 000 demandes d’asile au cours des neuf premiers mois de 2015 a-t-on appris ce jeudi auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Loin des niveaux enregistrés par certains pays comme l’Allemagne.

Accéder à la revue de presse…


Découvrez notre revue de presse quotidienne et abonnez-vous !

14.10.2015 : Reconnaissants, ces réfugiés sont impatients de s’intégrer

A Toulon, des réfugiés impatients de s'intég - 30715457.jpg
Hier, devant les locaux d’Idéal, situés dans le centre-ville de Toulon. Ces personnes sont d’origine syrienne ou soudanaise et ont fui la mort dans leur pays. Elles veulent apprendre le français et se réinsérer professionnellement.(Photo Frank Muller)
Depuis quelques mois, l’association Idéal qui enseigne le français aux primo-accédants et propose un accompagnement vers l’emploi, fait face à un afflux de réfugiés, en particulier syriens. Ils n’ont rien à voir avec des migrants « économiques ». Ils ont quitté leur pays, craignant pour leur vie. La grande majorité est diplômée et avait une bonne situation dans son pays d’origine.

Notre site est ouvert

PDGR Carte texteVous pouvez désormais accéder au site de Pays de Gex – Refuge. Il vous propose une revue de presse, des liens avec les associations d’entraide ainsi qu’un choix déclaration et de documents officiels. En page d’accueil, vous pouvez aussi vous abonner gratuitement pour être prévenus de toute nouvelle publication. Qui sommes-nous ? Vous trouverez sur le site nos buts et notre contact. Vous pouvez aussi nous envoyer un message à contact@paysdegex-refuge.fr ou échanger avec nos amis, déjà très nombreux, sur notre page Facebook Pays de Gex – Refuge.

Bienvenue à tous et, surtout, aux premiers réfugiés que nous nous ferons une joie, un devoir et un honneur d’accueillir parmi nous.

Pays de Gex – Refuge / Collectif citoyen

E-mail : contact@paysdegex-refuge.fr

Site internet : www.paysdegex-refuge.fr

Page Facebook: Pays de Gex – Refuge

 

Espace membres

Comme notre page Facebook, notre site internet est ouvert au public. Il est aussi un moyen de communication, de concertation et de proposition pour les membres de notre collectif. Ces informations pouvant revêtir un caractère privé, voire confidentiel, l’accès à ces pages est réservé aux membres du collectif, via un mot de passe.

Cependant, il ne tient qu’à vous d’adhérer à notre collectif, pour autant que votre engagement bénévole soit en accord avec notre déclaration initiale:

Vive Chevry !

Nous venons de passer plus d’une heure avec Jean-François Ravot, le maire de Chevry, qui a adopté dans l’affaire des réfugiés une attitude exemplaire, au point d’être interviewé par France 2, TF1, FR3, France-info après la réunion avec le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve,  la semaine dernière à Paris.

DSCN0271sJean-François Ravot se réjouit de notre initiative, nous apporte sa bénédiction laïque et nous tiendra informés de ses prochaines actions (réunion mercredi avec les associations chevrysiennes, les écoles, la paroisse). Il a déjà obtenu un logement neuf, proposé par un privé ! Nous lui avons demandé de rédiger une déclaration de 5 ou 6 lignes dans laquelle il précisera les raisons et les modalités de son engagement. Nous la mettrons sur notre site et sur facebook. Nous poserons la même question aux maires gessiens et aux responsables de la CCPG.

Le site www.paysdegex-refuge est désormais ouvert. Il devrait comporter rapidement:

  • Les projets d’accueil, commune par commune
  • L’actualité de notre collectif et les propositions de nos membres
  • Une revue de presse (gessienne et nationale)
  • Les liens vers les sites officiels (lois, arrêtés, modes d’emploi) et associatifs (il existe certainement d’autres collectifs ou associations récemment créées dans le même but).
  • La liste des personnes et associations membres du collectif (avec leur accord préalable), avec le genre d’aide ou de services qu’elles proposent.
  • Un forum ouvert aux membres et sympathisants (avec un code d’accès)
  • Des outils d’inscription ou de proposition.

N’oubliez pas de vous abonner gratuitement, sur la page d’accueil, pour être prévenu de nos prochaines publications.